Sea, fist and sun

Je voulais un “Lieu”. Je rêvais d’un bord de mer, d’une température estivale, et …d’un arbre pour le suspendre et le fister. Un truc qui reste dans la tête, mieux qu’un lit ou un sling de darkroom (que je ne fréquente quasiment pas). Fin d’après-midi, la grosse chaleur était tombée. La lumière commençait à raser. Les aficionados reconnaîtront les lieux. Le premier qui trouve… gagne ma considération.