“Fais de moi ce que tu veux”

“Tu fais de moi ce que tu veux”. C’est son dernier message avant qu’il sonne à ma porte. 9.00. Je veux sa gueule entre mes cuisses. Je veux le voir se traîner à mes pieds, morfler des couilles, lécher ma pisse.