Un bâtard pour Noël

“Bonjour maitre. Je souhaiterais vous être soumis en dog”. L’approche est claire. 20 ans. Le mec est motivé mais il faut le rassurer… timing, trips, limites. On a discuté longtemps. Les emplois du temps, la vie, les confinements. Derniers ajustements par sms… “Pour demain vous souhaitez que je me rase ou vous voudrez le faire ? Juste au niveau du cul je n’y arrive pas seul 😅“. Aujourd’hui, il franchit ma porte pour me servir de chien… et d’esclave.