Trou en feu

C’est son retour après sept mois. “Ton petit bâtard est toujours aussi chaud et endurant”. Le mec est motivé, ouvert et soumis. On échange les messages… “Je n’ai surtout pas oublié que ma chatte t’appartient. J’attends ce retour”. La veille encore, il m’envoie ce sms… “Dans 24 heures je serai garé dans ta rue, prêt à te retrouver pour notre vingtième session. La dernière était en juin. Mes envies, plaisirs et excitations de me soumettre à toi sont immenses…”. Il est chaud. Je vais lui le mettre le feu au cul. Il va prendre la totale. Lavement, gode, fist, pisse, bougie, chaussette et pied dans son trou de bâtard.