Punch

Son objectif était de se faire puncher le cul. Dés nos premiers échanges, il m’avait dit son but. On y est. Aujourd’hui il me fait la surprise d’arriver avec une combi néoprène qu’il vient de s’acheter. Je découvre aussi un énorme plug dans son cul. Il me confiera le soir qu’il lui arrive de le mettre en journée pendant plusieurs heures. Je ne veux pas le casser d’entrée. J’y vais mollo. Crochet, plug vibrant. Je sens très vite qu’il est plus large que la dernière fois. Le plug gonflable finit de me convaincre. Son trou appelle mes poings. A la fin de la session, je lui fais remarquer qu’il n’a pas joui. Il me répond “Mais si ! J’ai joui… du cul”.  Quelques heures plus tard, il l’écrit : “J’ai pris mon pied comme jamais. J’avais pas encore pris de tels punchs sans broncher. Vous en êtes le formateur, maître ! […] Vers la fin mon cul a commencé à résister mais entre tes mains il apprend l’endurance” .