“Je veux être humilié, souillé, exhibé”

“Je vous fais confiance pour me mettre à ma place […] Punaise, je suis impatient […] J’espère vous mériter un jour”. Quelques extraits de ses sms, 4 jours avant sa venue. Ça fait un an et demi qu’on ne s’est pas vu. Sa soumission, sa vénération sont toujours là. J’adore. Je retrouve son plaisir d’aller au bout du supportable. Les odeurs. le décrassage. Vous n’en verrez qu’une partie ;) Au bout de 4 heures, il repart. Il me lâche “je ne fais ça qu’avec toi”.