Cigarette et bières…

Son premier fist ?… ben non. C’était pourtant un peu l’idée quand il m’a recontacté. Cet “objectif” s’est, très vite, barré en couilles^^. Mais j’ai adoré. Adoré comment il s’est livré. La dernière fois qu’on s’était vu, fin mai, il était ma pute. Aujourd’hui, il sera mon bâtard. A mes pieds. Sur ma queue. Son cul occupé en permanence. Gode ou fucking-machine. Plus question de fist. Un bâtard au long cours. J’ai adoré le voir fumer une clope, tranquillement, avec le va et vient de la fucking-machine dans le cul. Adoré le voir chauffer, dans son cul, le goulot de mes bières. Adoré sa gueule et sa façon de m’embrasser…