Mi esclavo (1/3)

Retour à Gran Canaria. Je retrouve mon esclave. Avec cette interrogation, est-ce que la passion du mois du novembre sera toujours là. Réponse, oui. Plus grande encore. Dès mon arrivée, je lui accroche au cou une chaîne et un cadenas dont je garde une clé (Il en gardera une). Pendant ces dix jours, je ne verrai que lui.



Click to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch Video