« Mi amo » (1/3)

« Mi amo », je ne sais plus combien de fois il m’a dit ça pendant ces deux semaines aux Canaries. Un vraie belle rencontre.

Premier jour… Ca fait deux ans qu’on discute. Ce qui me frappe tout de suite chez lui, c’est sa douceur et son regard, sa manière de me regarder quand il me sniffe ou me lèche les couilles ou le cuir. Dans mon bungalow ou sur la terrasse au bord de la piscine. En plein soleil, à la vue de tout le monde. Il trouve sa place d’esclave.

WhatsApp… Gracias a ti, eres increíble, mi amo! Gracias por dejarme ser tu perro tu esclavo y tu puta, todavía no me lo creo, estoy en una nube, y feliz de haberte conocido.



Click to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch Video