Le mental, la gueule, le corps…

Encore envie de l’exhiber. Juste quelques moments de cet aprem où il ne demande rien mais où il fait tout. Un ordre, même murmuré, et il s’exécute. Il a le mental, la gueule, le corps, tout. En esclave ou en femelle, sa soumission est totale. J’aime quand il s’accroche furieusement à moi pour m’embrasser. J’aime quand il me colle. Son cul a, aujourd’hui, acquis le calibre de ma queue. Vous ne profiterez toujours pas de nos séances de sodos car elles se font toujours sans cagoule et je ne manquerai pour rien au monde son visage à ce moment là. Etudiant, il part 6 mois. Je le revois l’été prochain. 



Click to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch Video