Du fouet, du feu

« J’ai rêvé d’être là. Je me disais… je dois me taire et profiter de cette douleur ». Voilà ce qu’il me répond quand je lui demande comment il arrive à encaisser ça. Ce mec est une vraie pute. Son seul souci est de donner du plaisir à son maître. Il faut le voir s’aplatir, ouvrir sa gueule, me regarder. J’en fais ce que je veux. Pour mon plaisir, il va au bout du supportable.

 



Click to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch Video