« Je kifferais être à leur place… »

« Je suis un peu stressé mais terriblement excité :) ». C’est le sms qu’il m’envoie, un quart d’heure avant d’arriver. 28 ans. C’est une première pour lui. Jamais pris de gode. Jamais pris de pisse. Ça fait longtemps qu’on discute. Début février, il me recontacte. « Salut ! Nous avons discuté, il y a quelques temps sur Grindr. Je te disais mon envie d’essayer. Et je n’ai pas maintenu le contact. Un peu de peur et de stress. Cela dit, j’y pense souvent, très souvent ! Je veux essayer, me faire ouvrir le cul, voir jusqu’où je peux aller, où tu me feras aller ! Être attaché, les yeux bandés, la queue enfermée, me faire pisser dessus, dedans, me faire cracher dessus, être ton/tes trou(s), …Je ne sais pas si j’aimerais, mais ça m’excite. J’ai passé une bonne partie de la soirée sur ton site à mater tes vidéos. Ma queue est restée dure tout le temps, ça m’excite à un point… Je kifferais être à leur place devant tes caméras. Être entre tes mains et à tes ordres. ». Voilà quelques extraits vidéo de cette première.



Click to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch VideoClick to Watch Video